mardi 26 novembre 2019

Restauration de l'église: quoi de neuf?

Vous vous interrogez légitimement sur le devenir de ce projet de restauration de l'église:

Voici enfin du concret !!

Le 29 octobre 2019 à 11h, se sont réunis à la mairie de La Chapelle-Lasson, en présence de M. le Maire Alain Basson et de Paul Royer président de notre association, sous la direction de M. Basset, architecte du cabinet S.O.C.R.E.A. en charge de la restauration, les responsables des entreprises retenues pour la première tranche de travaux.

Première réunion de chantier : 29 octobre 2019

Sur le terrain vous voudriez voir débuter les travaux, mais en attendant revenons sur le considérable travail accompli dans l'ombre:

1) Une procédure administrative et technique qui a demandé plus de 5 ans d'investissement en temps et en énergie de la part d'Alain Basson, le maire du village, appuyé par les divers services de l'état.

En voici le résumé (ici)



2) Une étude technique très poussée pour un projet à réaliser en plusieurs phases. Cette étude peut-être consultée ici

3) Une mise en oeuvre en plusieurs phases dont la première (ici) nommée "tranche ferme" est financée et maintenant planifiée, suivie d'une seconde phase (ici) nommée "tranche optionnelle" qui est techniquement définie, mais en cours de discussion pour son financement. Ces deux premières tranches doivent aboutir à la réouverture de l'église au public.
4) Un financement qui tient compte de la taille du projet par rapport au potentiel du village:
  • La tranche "ferme" s'élève à 850.000 € H.T. financés pour
    - 70 % par l'état (fond spécial "crédit du fond incitatif du patrimoine") (*)
    - 15 % par la région Grand-Est
    - 15 % par le département de la Marne

    (*) Un fonds spécifique en faveur des monuments historiques situés dans des communes à faibles ressources a été créé en 2018 par le ministère de la Culture pour permettre, d’une part, une intervention accrue de l’État, et pour inciter, d’autre part, les régions à contribuer aux travaux de restauration sur ces monuments historiques
    Voir ici les précisions sur ce fond
  • La tranche "optionnelle" actuellement évaluée à 600.000 € H.T. finançable par:
    - l'état
    - la région
    - le département
    - la communauté de communes
    - la municipalité
    - les particuliers (via notre association ou d'autres dons)
  • La TVA est avancée par la commune à l'aide d'un prêt à taux zéro accordé par l'association "les amis de nos églises" (demande en cours), puis est remboursée pour l'essentiel par l'état
5) De l'activité non délocalisable pour des entreprises locales ou régionales:
  • Ci-joint la liste des intervenants de la tranche ferme:

  • Les entreprises:

      • Lot N° 1:
        Échafaudages et ProtectionEUROPE ECHAFAUDAGES - 54801 - Jarny

      • Lot N° 2:
        Maçonnerie
        LEON NOËL - 51370 - Saint-Brice-Courcelles
      • Lot N° 3:
        Charpente menuiserieACC - 10270 - Lusigny-sur-Barse
      • Lot N° 4:
        CouvertureACC - 10270 - Lusigny-sur-Barse
      • Lot N° 5:
        ElectricitéTanguy Simonnet - 51230 - Pleurs

6) Un planning maintenant précis: les entreprises auront 30 mois (à partir du 4/11/2019) pour réaliser ces deux tranches dont 17 mois pour la tranche ferme.

D'ici la fin de l'année, les entreprises vont réaliser les relevés sur site nécessaires pour préciser leurs méthodologies, se concerter et affiner leur planning d'intervention.

L'activité sur le chantier débutera par la mise en place de la base de vie début février 2020.

Le planning complet ici


7) L'action de notre association ne s'arrête pas là. La restauration n'est qu'une étape. La finalité reste la mise en valeur du lieu. Le village de La Chapelle-Lasson, avec ses 85 habitants (recensement 2016) peut paraître insignifiant et endormi. Pourtant son histoire est riche et bien plus ancienne que celle de son église. Un important travail reste à faire pour que ses habitants se l'approprient. Le patrimoine n'est pas que l'affaire des grandes agglomérations ou des sites célèbres. Passionnés d'histoire, de la vie locale et de la mise en valeur de ce territoire rural et de ses environs venez nous rejoindre, quelques soient vos compétences, pour apporter votre contribution à ce challenge.

P.R.              

mardi 24 septembre 2019

Concert d'ANGLURE 2019


CONCERT « KANTALDEA » -  22 SEPTEMBRE 2019

Un peu plus de 200 personnes se sont rassemblées dans l’église d’Anglure ce dimanche 22 septembre 2019 à l’occasion des journées du Patrimoine pour un 6ème concert en partenariat avec la ville d’Anglure.

En soutien à la restauration de l’église St Pierre de la Chapelle-Lasson, l’Association de sauvegarde de l’église avait invité le chœur de chants basques « Kantaldéa ».

En préambule, le Maire du village a présenté la situation dans la procédure de restauration de l’église. Bien que les travaux n’aient pas réellement encore  commencé à la date de ce concert, les dernières démarches administratives sont en cours d’achèvement, après le choix validé des entreprises au début de l’année 2019. Le plan de financement a été établi faisant suite aux offres des entreprises retenues. Outre la participation financière du conseil régional « Grand Est » et du conseil départemental de la Marne, l’état, au moyen du nouveau Fond Incitatif du Patrimoine mis en place en 2018, participe à hauteur de 70 %  au financement de cette première tranche. Le marché faisait appel aux entreprises pour l’ensemble des travaux de restauration pour la réouverture de l’église au public (mission initiale de l’architecte « Maître d’œuvre ») mais le financement se fait en deux tranches. Seule cette première tranche dite « tranche ferme » fait l’objet pour l’instant d’un plan de financement. Le financement de la 2ème tranche n’est pas encore finalisé. Avec l’Association le Maire rappelle que le souhait de tous est de poursuivre la restauration complète de l’église, y compris les deux transepts, jusqu’à présent non inclus dans les travaux.
Le diagnostic archéologique prévu initialement en avril a été réalisé en juin. Le rapport de l'INRAP (institut de recherches archéologiques préventives), organisme réalisant ce travail, est parvenu aux services de la direction régionale des affaires culturelles en cette fin septembre. Aucune fouille complémentaire n’étant nécessaire, le feu vert est donc donné pour le début des travaux.

Le Président Paul Royer redit à cette occasion, avec forte conviction, le rôle que tient l’Association depuis sa création début 2015, faisant suite au premier concert de septembre 2014,. Elle a permis de mobiliser tout au long de ces dernières années la population autour de ce projet et de montrer aux décideurs la volonté d’effectuer cette restauration.

Ce court résumé de la situation, fut suivi par la présentation de l’ensemble vocal, non sans humour, rappelant que cet ensemble de chants basques avait le pouvoir « d’apporter du soleil dans nos cœurs » et peut être aussi «  d’apporter de l’eau dans les sols » puisqu’après de longues semaines sans eau la pluie faisait son apparition en cet après-midi !



Sous la direction de Marie Hargous Lesur, l’ensemble vocal interpréta des chants traditionnels, des créations contemporaines du répertoire basque d’hier et d’aujourd’hui. L’objectif du  Chœur basque « Kantaldéa » est en effet de faire connaître les trésors musicaux de ce répertoire. Accompagnés d’une présentation de l’origine des chants et de leur traduction, l’interprétation était agrémentée de chorégraphies et de mises en scène lumineuses qui ont ravi le public.



C’est sous de forts applaudissements et deux bis que le concert s’est achevé dans un enthousiasme communicatif emprunt de beaucoup d’émotions.
A.B.